Le RECYclage complet des BETONs

Résumé des travaux de la tranche 2 RECYBETON (août 2013 – février 2015)

La tranche 2 du Projet National RECYBETON (www.pnrecybeton.fr), qui rassemble 46 partenaires, s’est déroulée d’août 2013 à février 2015.

Au sein du thème 1 « Technologie et procédés », un travail important a été effectué sur les technologies de tri des granulats de béton concassé, à l’échelle du laboratoire. La capacité de tri du procédé « jig à eau » (tri par densimétrie) a par exemple fait l’objet de plusieurs séries de tests qui ont permis de tirer des premières conclusions quant à sa pertinence. Les technologies optiques et NIR (Near Infra Red) appliquées au tri des granulats recyclés ont également été étudiées en laboratoire ; elles permettront probablement d’affiner le tri en fin de chaîne. En ce qui concerne les procédés de fabrication, l’influence du malaxage sur la rhéologie des bétons de granulats recyclés a été caractérisée en fonction de différents paramètres tels que le type et la configuration du malaxeur, le temps de malaxage, l’état hydrique initial du granulat ou encore les propriétés d’usure du granulat recyclé. Après avoir travaillé sur le potentiel cimentier des sables de béton concassé en tranche 1 du projet, la faisabilité d’utiliser des sables et fines de bétons concassés comme addition minérale dans les nouveaux bétons a été étudiée lors de cette tranche 2.

Le thème 2 « Matériaux et structure » a fourni des enseignements importants sur la variabilité géographique et temporelle des granulats recyclés. La fissuration par dessiccation du béton recyclé a été caractérisée en laboratoire sur des échantillons de bétons recyclés issus d’un chantier expérimental. Un modèle prédictif a par ailleurs été confronté aux résultats expérimentaux. En ce qui concerne le comportement des bétons recyclés à l’état durci, l’adhérence acier/béton a été étudiée à l’aide de différents d’essais : essais d’arrachement, essais tirants, essais sur poutre. L’applicabilité de la démarche RAG (réaction alcali-granulats) a fait l’objet d’une recherche spécifique, l’objectif étant de bien identifier dans les recommandations actuelles les points nécessitant d’être revus dans le cas des bétons contenant des granulats recyclés. Enfin, le projet ANR ECOREB (ECO-construction par le REcyclage du Béton) a fourni des résultats importants sur le comportement mécanique et sur la durabilité des bétons recyclés.

Dans le cadre du thème 3 « Développement durable », une première action a été consacrée à la caractérisation  du  comportement  environnemental  de  bétons  recyclés dont les résultats permettent de montrer que l’apport de granulats recyclés ne se traduit pas par une modification significative du relargage. Dans la seconde action les équipes de recherche se sont intéressées au bilan environnemental des bétons avec différentes proportions de granulats recyclés. Les ACV (Analyses du Cycle de Vie) ont été réalisés en utilisant deux logiciels différents : GaBi appuyé sur une base de données propres et SimaPro appuyé sur la base de données Ecoinvent.

Le thème 4 « Aspects réglementaires et normatifs » est un thème transversal ayant des interactions avec l’ensemble des thèmes précédents. Pour faire suite aux travaux menés dans le cadre de la tranche 1, ce groupe de travail s’est intéressé aux retours d’expériences des pays autres que la France et a permis d’identifier à la fois les obstacles et les incitations (d’ordre réglementaire ou normatif) au développement du recyclage du béton dans le béton. Il existe une disparité assez forte sur l’utilisation de granulats recyclés dans les bétons de structure.

Enfin, deux chantiers expérimentaux ont été réalisés dans le cadre du Projet National RECYBETON. Le premier concerne un dallage de parking d’environ 2100 m2 réalisé avec des bétons présentant des taux de substitution des granulats naturels (gravillons et/ou sables) par des recyclés variant de 0 à 100 %. Le deuxième chantier expérimental est une passerelle (pont-cadre Véloroute réalisé par Bouygues TP dans le cadre du Contournement Nîmes Montpellier) dont une partie des bétons contient 20 % de gravillons recyclés.

Gestion administrative et financière

IREX
9 rue de Berri
75008 PARIS
E-mail : contact@irex.asso.fr
Tel : +33 (0)1 44 13 32 79

Direction

Président : Jacques ROUDIER (IREX)
Directeur : Horacio COLINA (ATILH)
Directeur Scientifique : François de LARRARD (LAFARGE LCR)

Abonnez-vous à notre Newsletter